Rechercher
  • weasyn

LA TOMATE SORT SES ATOUTS POUR L’ÉTÉ

2022 fera la part belle aux récoltes de tomates en France. Alors que de nombreuses cultures de fruits et de légumes souffrent cruellement des conditions météorologiques actuelles avec ses fortes chaleurs, ses épisodes orageux et des niveaux de sécheresse exceptionnels, la tomate quant à elle, ne manquera pas sur les étals de nos marchés et de nos magasins.

Et pour certaines régions, il y a même un surplus de production : les maraîchers alsaciens croulent sous les tomates invendues, et la Normandie annonce une « belle année à tomates ».


Alors par ces temps de grandes chaleurs, autant la faire entrer dans nos cuisines et ne pas la gaspiller ! Car en plus d’être le légume-fruit préféré des Français, elle possède de nombreux atouts aussi bien pour nos papilles, notre santé et notre beauté.



SOMMAIRE

  1. La petite histoire de la tomate

  2. La tomate dans nos cuisines

  3. Les bienfaits santé de la tomate

  4. La tomate : le légume-fruit beauté

  5. La tomate : un pied dans tous les plats


1. LA PETITE HISTOIRE DE LA TOMATE

Découverte dans les Andes (sur le territoire actuel mexicain) où elle était cultivée par les Aztèques, la tomate est ramenée par les conquistadors sur le continent européen au XVIe siècle. De l'Espagne à l'Italie, elle parvient à la Provence et gagne progressivement la France pendant la Révolution française lorsque les Provençaux montent à Paris pour la fête de la Fédération en 1790. Pendant plus de deux siècles, on ne l'utilise que de façon ornementale, car on a longtemps craint sa toxicité. Ce n'est qu'au cours du XVIIIe siècle que la tomate va rentrer dans la consommation alimentaire, et il faudra attendre la fin XIXe-début du XXe siècle pour que sa consommation se démocratise.


Le mot « tomate » a pour origine le mot « tomatl » mot nahuatl de la langue des Aztèques au Mexique (« xitomalt » signifiant « nombril »). Le mot « tomate » n'est d’ailleurs entré dans le dictionnaire de l'Académie française qu'en 1835, et le fruit a longtemps été appelé pomme d'amour ou pomme d'or, que l’on retrouve toujours aujourd'hui dans son nom italien « pomodoro ».


Après plusieurs siècles à convaincre le monde de son innocuité, la tomate est devenue en un temps record un aliment quasi omniprésent de notre alimentation occidentale. Cuite ou crue, en soupe, en jus, en sauce ou en ketchup, elle arrive en deuxième place des légumes les plus consommés dans le monde après la pomme de terre. Pour faire face à cette forte demande, l’industrie agroalimentaire et la distribution récentes ont recherché des variétés résistantes aux maladies et au transport, capables de rester longtemps dans les rayons des supermarchés et de séduire le consommateur par un aspect bien rouge et bien rond… au détriment du goût ! Produites sous serres 365 jours par an, les tomates n’ont donc plus rien à voir, et surtout à goûter, avec les variétés cultivées dans les jardins de nos grands-parents. La bonne nouvelle, c’est que depuis quelques années des variétés anciennes ont refait leur apparition dans les potagers et les étals de marché.


2. LA TOMATE DANS NOS CUISINES

Nous pouvons apprendre à mieux les consommer en privilégiant les tomates locales et en les achetant uniquement sur la période d’avril à octobre, et jamais en hiver. Le mieux étant de retrouver le plaisir de les cultiver soi-même.


Il existe près de 12 000 variétés de tomates dans le monde. Elle fait partie de la famille des solanacées au même titre que l’aubergine, le poivron et le piment. Un ménage français consomme en moyenne 14 kg de tomates par an sous toutes ses formes.


Côté production, près de 660 000 tonnes de tomates ont été produites en 2020 en France (source : Agreste). Les principales régions productrices sont la Bretagne, la Provence-Alpes Côte-d'Azur et les Pays de la Loire.


Pour bien la conserver, mieux vaut ne pas la mettre au réfrigérateur, car cela lui fait perdre ses arômes. La bonne pratique est de la conserver à l’air ambiant, dans un endroit frais de préférence, et avec son pédoncule dans lequel elle continue de puiser ses nutriments. Elle peut se conserver correctement environ 5 jours.

- La tomate grappe : idéale en salade, elle est ronde et rouge, sa chair est ferme et sucrée.


- La Cœur-de-bœuf : avec une apparence de cœur, couleur rouge vif, elle est très parfumée et sucrée et se déguste crue. Attention de ne pas la confondre avec la Marmande, parfois vendue sous appellation cœur de bœuf (voir photo ci-après)


- La Green Zebra : sa chair verte, dense et juteuse est idéale aussi bien en salade, en sauce ou en confiture.


- La Marmande : c’est une tomate grosse et côtelée. Elle s’adapte très bien à tous les types de préparations crues ou cuites.


- La Noire de Crimée : malgré son nom, elle peut avoir des nuances de vert sombre à pourpre. Peu acide, elle convient bien aux salades et aux préparations de sauces.


- La Roma : c’est une tomate rouge, grosse et allongée, idéale en sauces, en conserves et pour les jus.


- La tomate cerise : petite et goûteuse, elle est parfaite pour l’apéritif et les salades.


- La tomate ananas : sa couleur peut aller du jaune au rouge. Elle a un goût acidulé et sa chair est fondante, elle se déguste en salade.



3. LES BIENFAITS SANTÉ DE LA TOMATE

La tomate est dotée de très nombreux atouts, en plus de colorer joliment nos plats. Voici une liste de quelques-uns de ses bienfaits sur notre santé.


- Aide pour mincir

La tomate est constituée de 94% d’eau et est très peu calorique : 18 calories aux 100 g. Ses teneurs en protéines, lipides et glucides sont extrêmement faibles, ce qui en fait un aliment champion dans les menus accompagnant les régimes.


- Protection contre le vieillissement prématuré

La tomate contient un pigment naturel appelé lycopène (famille des caroténoïdes) que l’on retrouve dans les aliments de couleur rouge notamment. En tant que substance antioxydante, elle permet de lutter contre le vieillissement cellulaire. La chose intéressante est que la biodisponibilité (proportion d'une substance qui atteint la grande circulation sanguine d'un organisme sous forme inchangée) du lycopène augmente avec la cuisson et l’ajout de matières grasses. Résultats : alors qu’en moyenne la tomate crue renferme 3 mg/100g, la purée de tomates en conserve en contient 27 mg, la sauce tomate 17 mg et sous forme de soupe 13 mg. Attention néanmoins de vérifier que ces produits industriels ne contiennent pas trop de sucres.


- Soin du système cardio-vasculaire

La tomate apporte certaines fibres facilitant l’assimilation du cholestérol et son élimination par les cellules du foie. Selon une étude réalisée par des chercheurs du Massachussetts (Etats-Unis) en 2013, les risques cardio-vasculaires sont réduits d’environ 20% pour les grands mangeurs de tomates.


- Réduit le risque de cancer

Avec son apport en substances antioxydantes, la tomate permet de lutter contre les stress oxydatif. Combinées avec les fibres présentes, elles permettent de réduire le contact de la paroi digestive avec les substances cancérigènes nocives. La consommation régulière de tomates diminue le risque de cancer de la prostate, des poumons et de l’estomac.


- Aide à prévenir le diabète

Comme tous les végétaux, la tomate permet de ralentir le diabète de type 2 grâce à son indice glycémique faible. Les propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires ont un impact positif sur le tissu adipeux.


- Favorise le bon transit

Avec ses 1,2 g la tomate n’est pas forcément l’aliment qui apporte le plus de fibres. Cependant, intégrée dans une alimentation équilibrée elle apporte son quota essentiellement par sa peau et ses graines, d’où l’intérêt de la consommer entière.



4. LA TOMATE : LE LÉGUME-FRUIT BEAUTÉ

On connait bien le concombre, l’avocat, le citron ou encore le raisin pour nos soins beauté. Mais beaucoup moins la tomate, alors qu’elle est une véritable pépite d’antioxydants.

Voici 4 recettes-beautés à préparer chez soi.



5. LA TOMATE : UN PIED DANS TOUS LES PLATS

La caractéristique de la tomate étant d'être un légume-fruit, c'est qu'elle peut facilement se retrouver à tous les services de nos menus : en entrée, en plat, en dessert et même en boisson.


Voici quelques inspirations de recettes pour titiller vos papilles, et où la tomate est la star de l'assiette :



>> Retrouvez toutes ces recettes et plein d'autres sur l'application WEASYN My Kitchen, disponible sur App Store et Google Play Store.





Sources :

- https://jardinage.lemonde.fr/dossier-73-tomate-origine-histoire.html

- https://www.tomates-de-france.com/les-tomates/lhistoire-de-la-tomate/


14 vues0 commentaire